mercredi, décembre 7

Comment piocher dans son assurance vie ?

254

Contrairement à une idée reçue, l’épargne investie dans une assurance vie n’est pas bloquée. Bien sûr, il est dans votre intérêt de la laisser fructifier pendant plusieurs années. Mais vous avez également le droit de disposer de votre argent comme bon vous semble. Découvrez dans cet article les différents moyens de piocher dans votre assurance vie. Avance, retraits ponctuels ou réguliers, selon votre situation, il existe plusieurs méthodes.

Possibilité de prendre une avance

Il est possible de demander une avance si vous avez un besoin ponctuel, par exemple pour réaliser travaux si votre livret A ne suffit pas. Le principe : l’assureur vous prête une somme pouvant aller jusqu’à 80% de votre assurance vie (la garantie), moyennant des intérêts.

A lire également : Comment mettre à jour les renseignements sur les comptes BPI en ligne (étape par étape)

Mais pendant ce temps, votre épargne reste intacte et continue de rapporter. Vous n’avez pas besoin de dossier de crédit, et il n’y a pas d’impôt ni de CSG. Il est seulement exigé que vous ayez la possibilité de rembourser l’argent dans les trois ans.

Le bon moment pour retirer son argent

Avant de faire un « rachat » comme disent les banquiers, vérifiez en quoi consiste votre contrat d’assurance vie. Si c’est un fonds en euros, le capital est garanti, pas de problème !  » En revanche, s’il contient des unités de compte (actions), évitez de vendre à perte, prévient le gestionnaire. Vérifiez auprès de votre banquier, au besoin attendez quelques mois.  »

A lire aussi : PayPal Philippines : Comment ajouter une carte de débit ou de crédit (avec photo)

Payer moins d’impôts

Chaque retrait comporte une part de capital et d’intérêts acquis. Mais seule la partie gain est imposée. Vous avez le choix du taux : celui de votre tranche d’imposition la plus élevée ou un taux forfaitaire dégressif en fonction de l’âge de votre contrat : 35 % s’il a moins de 4 ans, 15 % entre 4 et 8 ans, et 7,5 % au-delà (taux exprimés hors prélèvements sociaux de 15,5 %).

À noter : le flat tax unique à 30 % (CSG incluse) créée en 2018 ne concerne que les gains réalisés par les détenteurs d’une assurance vie de plus de 150 000 € (tous contrats confondus et pour une même personne). Il est utile de préciser que cette taxe est applicable si le capital a été versé sur le contrat après le 27 septembre 2017. Dans ce cas, cette  » flat tax  » remplace toutes les autres, notamment la CSG et les autres prélèvements sociaux.

Profitez de la déduction

Un autre avantage est qu’au-delà de 8 ans, il est possible de retirer jusqu’à 4600€ (de gains) par an et par personne (9200€ pour un couple). Il n’y a pas d’impôt sur les gains. Astuce : un épargnant peut retirer 9200€ (de gains) sans impôt sur une courte période, fin décembre et début janvier.

Ces abattements s’appliquent à tous les contrats d’assurance vie. Compte tenu de l’évolution de la fiscalité de l’assurance vie depuis les années 1990, avant d’effectuer un rachat (retrait), vous pouvez demander à votre banquier ou à votre assureur une simulation pour vérifier toutes les conséquences fiscales.

Exonérations spécifiques

Il est possible de bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu sur le rachat, peu importe l’âge du contrat dans le cas où cela arrive après un licenciement du souscripteur ou de son conjoint. Il en est de même après la reconnaissance d’une invalidité de 2e ou 3e catégorie par la Sécurité sociale.

Le rachat d’un contrat ouvert avant le 1er janvier 1983 n’entraîne aucun impôt sur le revenu sauf si les plus-values dégagées sont attachées à des versements effectués après le 10 octobre 2019. Autres cas d’exonération, les contrats souscrits avant le 26 septembre 1997 sans versement depuis.

Soyez prudent après 70 ans

Verser de l’argent sur un contrat d’assurance vie quand on a plus de 70 ans permet à ses héritiers de bénéficier d’un avantage fiscal, mais il est moins important : l’exonération des droits de succession est de 30500€ au lieu de 152500€ par bénéficiaire. Donc si vous avez besoin d’argent à 70 ans, il est préférable de demander une avance plutôt que de retirer de l’argent pour le rembourser plus tard.

Maintenant vous savez comment piocher dans votre assurance vie au cas où vous aurez besoin d’argent.