mardi, janvier 25

Protection des données personnelles : Les exigences en matière de recrutement

12

Vous est-il déjà arrivé de demander pourquoi tant d’informations personnelles vous sont demandées avant, pendant et après un recrutement ? Si c’est le cas, sachez que plusieurs raisons sont à la base de cette exigence. Ceci étant, les entreprises ont l’obligation de protéger vos informations et coordonnées et vous découvrirez dans cet article comment les protéger efficacement lorsque vous souhaitez faire des recrutements.

Pourquoi est-il nécessaire de collecter des informations lors des recrutements

Les données personnelles des salariés d’une entreprise sont recueillies uniquement pour les besoins de celle-ci. Tout d’abord lors de la phase de recrutement, certaines informations sont collectées pour permettre d’examiner le profil du candidat et déterminer s’il correspond à celui recherché pour le poste auquel il aspire. Elles permettent également de préparer le contrat d’embauche des salariés qui ont retenu l’attention des employeurs.

A lire en complément : 7 conseils pour résoudre vos problèmes de trésorerie

Après l’embauche de l’employé, ce dernier est astreint à fournir une série d’information supplémentaire permettant à l’entreprise de compléter son profil. Ce qui protège celle-ci de toutes accusations de dumping social.

Aussi, la collecte d’informations personnelles des salariés permet à l’entreprise d’évaluer son processus de recrutement. Il facilite également la communication avec les entreprises et les salariés.

A lire en complément : Le photographe professionnel : un allié incontournable pour votre mariage en plein air

Quelles sont les informations qui sont collectées pendant le recrutement ?

Les informations contenues dans le curriculum vitae (CV) du candidat constituent en majorité les données que recueillent les entreprises pendant la phase de recrutement. En premier lieu, il s’agit du nom, du prénom, de l’adresse, du numéro de téléphone et de l’adresse électronique de l’employeur. Ensuite viennent les autres données qu’il a enregistrées dans son CV comme son parcours éducatif et professionnel.

Enfin viennent les informations supplémentaires, que donne le candidat lors de son entretien d’embauche sur ses aptitudes et sa personnalité et les informations fournies par les références qu’il a identifié dans son CV.

Quelles sont les informations qui sont collectées après le recrutement ?

Après le recrutement, une série de données de données personnelles sont collectées par les entreprises. Il peut notamment s’agir :

Des informations-personne relatives à votre vie personnelle

Si vous tombez sur une entreprise qui vous demande ceci déjà lors de la phase de recrutement, sachez que ce n’est pas légal. Ces informations ne peuvent être collectées que si le candidat est retenu par l’entreprise, et si la loi l’autorise.

Il peut également vous demander des informations relatives à vos comportements et selon le poste que vous occupez, des informations concernant vos gouts peuvent même être demandées.

des données personnelles les exigences en matière de recrutement

Informations concernant vos antécédents

Selon la sensibilité du poste pour lequel vous êtes embauché, il peut vous êtes demandé de fournir des informations sur vos antécédents professionnel, médical et même judiciaire, le cas échéant. Comme même les antécédents judiciaires. Comprenez que pour un ancien prisonnier qui aspire être comptable dans une entreprise, l’employeur peut émettre une certaine réticence.

Qui peut avoir accès aux informations des salariés ?

Seulement quelques personnes habileté peuvent avoir accès à vos informations personnelles. Et selon la politique de confidentialité appliquée par l’entreprise, le nombre de personnes pouvant accéder à vos données personnelles peut être complètement réduit, ou à l’inverse étendu à d’autres personnes, mais seulement selon le besoin

Lorsque la loi l’exige et pour des fins d’enquêtes, vos informations personnelles peuvent être divulguées par l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Les autorités publiques peuvent aussi, dans des conditions spécifiques avoir accès à vos données personnelles.

Pendant combien de temps les données personnelles des employés peuvent être conservées ?

La loi fixe la durée de conservation des données personnelles des employés, mais cela peut aussi dépendre de la politique de confidentialité des entreprises.

De toutes les façons, les données personnelles des employés ne sont pas conservées indéfiniment.

Quels sont les droits de l’employé concernant ses données personnelles ?

L’employé dispose de plusieurs droits sur ses données personnelles. Il peut les consulter et même voir l’usage qu’il fait. En revanche un employé ne peut consulter les données personnelles d’un autre.

L’employé peut s’opposer à tout traitement de ses données ou demander à ce qu’il soit limité au strict besoin, si cela se fait avec son consentement. Le cas contraire, il ne peut avoir aucune exigence.

Si vous sentez que vos données ne sont pas bien conservées, vous pouvez déposer une plainte contre votre entreprise.