dimanche, novembre 28

Comment éviter un rejet de piercing ?

11

Pratique très ancienne, le piercing est très répandu dans le monde aujourd’hui. Véritable atout de beauté, il est adopté par les hommes et femmes de tout âge. Si la pratique s’est normalisée au fil du temps, il est loin d’être sans risques.

Non habitué aux organismes étrangers, le corps supporte mal quelques fois la réalisation des piercings. Dans certains cas, il s’oppose et on parle de rejet de piercing. Si vous avez déjà été confronté à cette situation et souhaitez l’éviter pour vos prochaines expériences, cet article vous en dit plus sur le rejet de piercing et la solution pour l’éviter.

A lire aussi : Quel est le meilleur dentifrice ?

Rejet de piercing : comprendre l’essentiel

Avant de s’intéresser aux solutions pour éviter le rejet de piercing, il est nécessaire de comprendre de quoi il s’agit concrètement. Le rejet de piercing est un phénomène naturel. Il consiste en une réaction négative de l’organisme suite à la réalisation d’un piercing. La réaction peut être lente et douce ou encore violente et rapide. Lorsque l’organisme fait un rejet de piercing, son objectif est d’expulser le corps étranger.

Étant un phénomène naturel, le rejet de piercing est un risque encouru par toutes les personnes qui se font percer. S’il ne peut pas être tout à fait contrôlé, il peut être évité avec des petites attentions. Autre point important, le rejet de piercing n’est pas à confondre avec une infection ou une inflammation. Ces deux phénomènes sont des problèmes auxquels s’expose le piercing lorsqu’il est mal entretenu.

A lire aussi : Comment évacuer le stress ?

Le rejet n’a pour sa part rien à voir avec l’entretien du piercing. Le rejet se manifeste généralement en raison du style de pose du bijou ou encore de la sensibilité de la personne percée. Si les risques de rejet de piercing existent pour tout le monde et ne sont pas négligeables, ils peuvent heureusement être contrôlés avec les conseils de ce billet.

Éviter un rejet de piercing : que faire exactement ?

Pour éviter le rejet d’un piercing, faites-vous percer par un professionnel qualifié. De nombreux perceurs sont disponibles sur le marché aujourd’hui. N’hésitez pas à les comparer pour identifier les meilleurs. Privilégiez idéalement les perceurs les plus expérimentés et bien recommandés. Gardez bien en mémoire qu’une mauvaise réalisation du piercing peut être à la base du rejet.

rejet de piercing

Deuxième conseil pour éviter le rejet de piercing, la profondeur est très importante. S’ils sont très tentants, les piercings courts ou superficiels ne sont pas recommandés. Cela se justifie par le fait qu’ils augmentent considérablement le risque de rejet. Privilégiez les piercings profonds pour vous mettre à l’abri d’un probable rejet.

Troisième conseil, choisissez bien le bijou à poser dans votre piercing. Le type de piercing réalisé détermine grandement les bijoux que vous pouvez y insérer. Veuillez en tenir compte et ne choisissez pas sans considérations. Ici, tenez notamment compte de la matière du bijou, sa forme, sa taille et son poids. En cas de doute, demandez conseil à un spécialiste pour faire un choix éclairé.

Dernier conseil, évitez de jouer avec votre piercing. Cette recommandation est faite à toutes les personnes qui se font percer. Jouer avec le piercing augmente les risques de rejet et d’infection. Pour plus de sécurité, l’idéal est de bien vous tenir et de suivre les instructions de votre perceur. Observez notamment toutes les prescriptions de soins qui vous ont été faites.

Comment identifier un rejet de piercing ?

Vous en savez à présent plus sur l’essentiel à faire pour éviter un rejet de piercing. En dépit de ces précautions, les personnes à la peau très sensible peuvent être confrontées à un rejet de piercing. Il est impossible de définir avec exactitude quand un rejet de piercing va survenir. La période la plus sensible est toutefois située entre 3 et 5 mois après le piercing. Si aucune assurance n’existe, on peut heureusement détecter un rejet de piercing avec les signes qu’il affiche.

Les signes les plus courants du rejet de piercing sont la rougeur et la coloration jaunâtre de la partie du corps percée. Lorsque vous observez ces signes quelques mois après votre passage chez le perceur professionnel, vous faites peut-être un rejet de piercing. Chez certaines personnes, les rejets se manifestent discrètement. Ils ne seront détectables que tardivement.

Que faire en cas de rejet de piercing ?

Lorsque vous remarquez que vous faites un rejet de piercing, ne prenez pas de risque. Rendez-vous au plus vite chez votre perceur. Il examinera votre piercing et diagnostiquera s’il s’agit réellement d’un rejet. Dans le cas où il s’agit d’un rejet, le professionnel, retirera le bijou et vous prescrira des soins. Cette démarche se réalise pour éviter que la peau ne se fende d’elle-même pour rejeter le piercing.

Dans le cas où il ne s’agit pas d’un rejet, le spécialiste vous recommandera des pistes de traitement du problème. Une fois ce dernier résolu, vous pourrez remettre votre bijou et à nouveau exhiber votre piercing.