dimanche, septembre 25

Est-il obligatoire d’avoir une assurance pour trottinette ?

11
Assurance pour trottinette

La trottinette est un petit appareil qui permet d’assurer les petits déplacements du quotidien. En ce moment, ces types d’engins sont nombreux et diversifiés. L’assurance d’un tel moyen de déplacement s’avère parfois indispensable, et ceci pour plusieurs raisons. Vous désirez savoir s’il est obligatoire d’avoir une assurance pour trottinette ? Ceci est pour vous.

Assurance pour trottinette : une obligation qui dépend du type d’engin

Il est obligatoire d’avoir une assurance pour être en norme devant la loi. En effet, le principal point commun des engins pouvant se déplacer est le moteur. Ainsi, en France par exemple, la loi exige une assurance pour tout engin ayant un moteur.

A lire en complément : Comment bien porter une combinaison ?

L’article L211-1 du Code des assurances stipule que pour tout engin ayant de moteur, une assurance de responsabilité civile est obligatoire. L’article L324.2 du Code de la route stipule que tout engin ayant un moteur et ne possédant pas d’assurance doit écoper d’une amende de 3750 euros environ. Dans le cas d’un accident, ce montant peut grimper facilement.

L’assurance est obligatoire pour tout véhicule ayant de moteur. En se basant sur cette disposition, la trottinette classique n’est pas concernée. En ce qui concerne le modèle électrique, l’obligation de souscrire une assurance pèse sur le propriétaire. De nombreuses raisons présentées plus bas justifient cela.

A lire également : Tulsi Gabbard : qui est cette femme politique ?

Obligation d’avoir une assurance pour trottinette : se protéger des dommages causés à autrui

L’assurance obligatoire pour trottinette offre une garantie qui vous protège lorsque la responsabilité civile du propriétaire est mise en jeu. Autrement dit, pour tout dommage causé à une tierce personne, la garantie responsabilité civile couvre le propriétaire de l’engin. C’est le cas par exemple lorsqu’un accident est causé avec l’engin.

Au lieu que les réparations des dommages causés à une tierce personne touchent votre patrimoine et mettent en péril votre santé financière, c’est l’assureur qui s’occupe des dépenses. Il est important de souligner que la garantie responsabilité civile est le niveau de protection minimale exigée par les autorités. En réalité, vous pouvez rehausser votre niveau de protection si vous utilisez fréquemment votre trottinette.

Obligation d’avoir une assurance pour avoir une parfaite garantie personnelle

Si l’assurance responsabilité civile permet de réparer les dommages causés à une tierce personne par une trottinette, d’autres niveaux de protection existent pour vous. Autrement dit, vous pouvez bénéficier du remboursement de la part d’une assurance lorsque vous connaissez par exemple un accident ou que votre engin est volé.

Ainsi, pour vous aider, vous devez souscrire une assurance qui inclut des protections spécifiques, dont la garantie personnelle. Concrètement, cette dernière permet de se protéger contre un vol que vous subissez, contre des violences physiques encourues au moment des faits. La garantie personnelle s’étend surtout aux frais d’hospitalisation et de soins lorsque vous êtes blessé suite à un accident avec votre trottinette.

Savoir si l’assurance pour les trottinettes est une obligation : contactez une compagnie d’assurance

Assurance pour trottinette

Lorsque vous désirez des renseignements pour savoir si une assurance pour trottinette est obligatoire, vous pouvez contacter des compagnies d’assurances. Ces dernières vous mettent en contact avec un conseiller professionnel.

Cet expert du domaine vous apporte des explications et vous explique le bien-fondé d’une souscription pour votre trottinette. Il est donc recommandé de rencontrer un professionnel pour tout savoir sur l’obligation d’une assurance pour les engins ayant un moteur.

Trottinettes : comment souscrire son assurance ?

Le marché de l’assurance regorge de plusieurs compagnies. De ce fait, faire un choix d’assurance pour trottinette peut devenir un véritable casse-tête.

Afin de vous en sortir, veuillez d’abord analyser le marché en comparant les offres de garanties. Pour chaque professionnel, veuillez prendre en compte le niveau de protection le plus probable, mais également le moins insoupçonné.

Après les garanties, vous devez comparer les compagnies en tenant compte des exclusions de garanties. Autrement dit, vous devez savoir à quel moment la protection ne joue plus en votre faveur.

L’autre point important à retenir pour choisir une assurance pour trottinette, c’est le montant des cotisations ou des mensualités à verser à la structure. Les délais fixés avant de commencer par profiter de la protection ou de recevoir un payement suite à une situation sont aussi importants.