dimanche, septembre 25

Comment entretenir une orchidée ?

13

Une orchidée est une plante ornementale de la famille des monocotylédones. Elle est recherchée pour la beauté et le parfum de ses fleurs qui symbolisent aussi la ferveur. Par ailleurs, sa culture est recommandée dans un environnement intérieur. Ainsi, que vous soyez jardinier, débutant ou passionnée de l’orchidée un entretien avec délicatesse est requis. Cet article vous montre comment entretenir cette plante épiphyte.

La lumière un élément indispensable

Si vous décidez de vous lancer dans la culture d’orchidées ou bien vous en possédez, vous devrez assurer sa survie. Cela passe par l’apport des éléments indispensables et dans des conditions propices. Ainsi, la lumière est l’un des facteurs essentiels pour la santé et la survie de vos orchidées. Par conséquent, il est préférable de placer celles-ci à la lumière. Cependant, elles ne doivent pas être exposées directement au soleil à cause de ses radiations moins encore les courants d’air. C’est une plante décorative donc vous devrez trouver un bon emplacement notamment à un mètre de la fenêtre. Toutefois il faut éviter de mettre votre plante près des vitres pour éviter la chaleur.

A voir aussi : Quel fabricant a immatriculé le plus de tracteurs en France en 2018 ?

Par ailleurs, le manque de lumière pour cette plante est identifiable à partir de la couleur de ses feuilles. Celles-ci sont vert foncé si elles ont un déficit de lumière.

Les conditions d’arrosage

L’apport d’eau est également très important. Mais ceci ne devrait pas être excessif. Il est recommandé d’arroser votre plante de la manière suivante. Il faut au préalable chercher une eau sans calcaire. Ensuite, placer le pot de fleur dans une bassine d’eau à température ambiante pendant 15 à 20 minutes. Afin que les racines absorbent l’eau pour nourrir la plante. Il faut éviter de verser l’eau sur les feuilles de la plante. Celles-ci perdent de l’eau à travers leurs pores qui s’ouvrent souvent. En plus, les besoins en eau varient périodiquement. Pendant la floraison il faut arroser une fois par semaine. Alors que la phase de dormance nécessite un apport en eau une fois toutes les deux semaines.

A lire également : Avoir une carrière professionnelle sur mesure grâce à une union syndicale

En outre, la couleur de la racine de l’orchidée peut être un indicateur d’arrosage.  A cet effet, si les racines sont vertes l’apport en eau n’est pas nécessaire. Dans le cas contraire, les racines sont grises.

S’agissant des engrais, il faut les ajouter tous les dix jours en été et chaque mois en hiver.

Une attention particulière sur les fleurs et les tiges

Il peut arriver que les tiges ou les fleurs de l’orchidée présentent une défaillance. À cet effet vous devrez apporter un soin à votre plante. Par exemple, si les fleurs sont fanées, il faut penser à refleurir l’orchidée. En effet, il est impératif de retirer les fleurs abîmées. Après quelques jours, coupez la tige qui portait ces fleurs. Précisément à 1cm au-dessus du troisième bourgeon et en dessous de la hampe. À la suite de ce processus, entreposez votre plante dans un endroit frais. Puisque les hampes vont régénérer avec une température de 15 °C. Enfin vous verrez des petits bourgeons apparaître. En outre dans le cas où la tige est sèche jusqu’à à son pied. Vous devriez effectuer la même procédure.

Tout compte fait, il est important de remporter votre orchidée tous les deux à trois ans. Il faut le faire dans un pot plus grand que le précédent.