samedi, juin 25

Quels sont les effets du CBD ?

6

Le cannabidiol ou CBD est un produit dérivé du cannabis aux multiples vertus. En effet, ce produit ne présente pas les mêmes effets que le cannabis. Ainsi, le CBD n’altère pas la conscience des consommateurs et peuvent même servir dans le traitement de certaines maladies. Alors, quels sont les effets du CBD ?

CBD : pour le soulagement des douleurs

Le CBD ou cannabidiol est sollicité dans le domaine thérapeutique du fait qu’il a une incidence sur les inflammations et les douleurs. En effet, ce produit s’associe à certains récepteurs distincts de l’organisme, soit le CB1 et le CB2 et améliore la réponse naturelle du système nerveux à la douleur. Plusieurs millions de consommateurs sont satisfaits des vertus antalgiques et anti-inflammatoires du cannabidiol.

A découvrir également : Conseils pour ceux qui ont de la difficulté à dormir la nuit

Les consommateurs souffrant de maladies inflammatoires chroniques, notamment l’arthrose rhumatoïde, l’arthrose, la fibromyalgie ou encore la spondylarthrite ankylosante et bien d’autres sont satisfait des vertus du CBD qui agit sur la douleur.

Le CBD : pour la dépression et l’anxiété

Le CBD ou cannabidiol est également connu pour ses actions en cas de dépression ou d’anxiété. En effet, le CBD présente plus d’efficacité que certains antidépresseurs. Le CBD présente des effets dépassant le stade physiologique pour affronter les troubles psychiques.

A lire aussi : Pourquoi consulter un blog de Santé ?

Le CBD contribue à contrôler l’humeur des consommateurs et agît sur les crises d’angoisse et les symptômes d’anxiété ainsi que les autres troubles liées à la dépression. Selon certaines études, le CBD peut même être exploité pour substituer aux antipsychotiques dans la lutte contre la schizphrénie.

Le CBD pour le traitement de plusieurs maladies

L’usage du CBD dans un cadre thérapeutique permet de traiter des pathologies, allant des moins graves comme l’acné aux plus graves comme la sclérose en plaque. Le CBD est déjà sollicité dans les différentes crèmes pour le traitement de l’acné. En effet, le cannabidiol présente des particularités sébostatiques.

En outre, le CBD est l’un des principes actifs présents dans les médicaments de traitement de la sclérose en plaque. Mais, ces vertus thérapeutiques ne s’arrêtent pas là, car il agît également sur les autres symptômes tels que les nausées et les vomissements, l’épilepsie, le diabète et même sur les inflammations chroniques de l’intestin et du côlon.

CBD : pour lutter contre les addictions

Le CBD ne présente pas les mêmes effets que le THC. En effet, pour que le consommateur ressente les mêmes effets que le THC, il doit prendre une quantité conséquente de CBD. Ainsi, les amateurs de cannabis pour leur caractère psychoactives se désintéressent généralement du cannabidiol.

Toutefois, les médecins addictologues prescrivent le CBD pour le sevrage du THC. Effectivement, le CBD est particulièrement efficace pour lutter contre l’addiction au THC, mais pas uniquement. Les médecins addictologues prescrivent aussi le CBD dans la désintoxication tabagique voire même dans le sevrage de certaines drogues issu des opiacés.

Le CBD pour le traitement des maladies graves

Le CBD présente plusieurs vertus thérapeutiques, parmi lesquels la lutte contre les pathologies graves. En effet, le CBD présente des propriétés lui permettant d’être efficace dans le traitement de certains cancers. Le cannabidiol présente des effets anti-angiogenèse qui empêchent que les tumeurs se développent. De plus, le CBD empêche les cellules cancéreuses de se multiplier dans l’organisme.

Les effets aphrodisiaques du CBD affaiblissent les douleurs et nausées chez les patients qui font de la chimiothérapie. Les effets bénéfiques du CBD ont été découverts depuis longtemps, mais ce produit tend à être de plus en plus sollicité des dernières années.

Utiliser le CBD pour lutter contre les effets du THC

Outre l’absence d’effets psychoactifs du CBD, ce produit aux multiples vertus sert aussi à lutter contre les effets psychotropes du THC, en particulier celles qui ont un rapport avec l’anxiété. Une surconsommation de THC peut, en effet, entraîner des effets nocifs, aussi appelé « bad trip » qui peuvent même s’étendre à la paranoïa et la panique.

Les vertus sédatives du CBD permettent de contrecarrer les effets du THC, notamment les crises d’angoisse ainsi que l’accélération du rythme cardiaque.